Revue d’idées et d’opinion

 
Pour me rapprocher 
de tous les autres, 
la distance 
qui me sépare de moi-même.

 
 






 


 

 

numéro 12 - 13 

Requiem
par Jordan Halimi

Lisière des tardives apparitions funèbres,

Ancrage des spectres fulminants

Dont les cris épars et stridents

Flottent sur les cieux tremblants

Des trop-pleines ténèbres !

 

Séduisant visage maléfique,

Immobile et constellé de cire,

Perdu dans le rire des bas-empires

D’une nuit névrotique !

 

Terrifiante rancœur des jours d’antan

Brimant les fugues de la silencieuse rosée

N’ayant guère demandé d’élixir empoisonné

A l’émeraude atlantique, arsenic de nos sangs !

 

Pourpreuses vanités engloutissant les rivières du temps.

Abondance des colères tourbillonnant au cimetière

Des vertus enfouies dans des gangues de pierres.

Scrutement des auspices aux présages dépérissants !

 

Foudroiement des dernières volontés célestes

Egrenant les corps dans de lentes coulées de laves.

Spirale des terreurs suintant du vacarme des larves

Qui reniflent, beuglent sous nos vestes.

Dégagez oh pestes !



© Copyright Temps marranes

Toute reproduction des articles 
ou extraits parus dans le site 
de Temps marranes 
à des fins professionnelles 
est interdite 
sans l’autorisation 
de Temps marranes